top of page
Rechercher

Ici ou ailleurs, devenir créatrice de bijoux autodidacte !

Se former en autodidacte dans la bijouterie, c'est possible!


Dans l'univers fascinant de la bijouterie, chaque pièce raconte une histoire unique. Aujourd'hui, je vais vous partager la mienne, l'histoire d'une créatrice de bijoux déterminée à faire de sa passion son métier.


De l'étranger à l'atelier !

Moi, c'est Stéphanie, Française et créatrice de bijoux de la marque Zoë Trop Belle.

Mon voyage a débuté en quittant la France il y a plus de 25 ans pour explorer le monde, m'enrichir de nouvelles cultures et trouver l'inspiration pour exprimer ma créativité, et vivre pleinement de ma passion.

Mon parcours m'a menée de l'Angleterre aux Pays-Bas, en passant par les États-Unis, avec des expériences professionnelles variées, avant de me consacrer sérieusement à la création de bijoux.


Devenir créatrice de bijoux n'est pas un long fleuve tranquille !

Sans formation formelle, je prends le chemin de l'apprentissage en autodidacte pour maîtriser les techniques nécessaires à la création de bijoux. De l'assemblage au tissage, en passant par les techniques de travail du metal en bijouterie à travers des tutos YouTube, livres, ateliers de création, pour finalement me lancer dans la formation à la bijouterie en ligne. Mon but ultime étant de créer mes bijoux de A à Z afin d'offrir à mes clients.es des bijoux uniques !


Mon voyage en tant que créatrice de bijoux s'est concrétisé lorsque je suis arrivée aux États-Unis. Certains diront que j'ai réalisé l'American Dream !



Ce nouveau départ aux États-Unis a été une source d'inspiration inestimable. Vivre dans un nouvel environnement, découvrir une nouvelle culture et rencontrer des personnes de tous horizons ont été des éléments clés qui ont façonné ma vision de la création de bijoux et l'envie de partager ma créativité "Made in France" !

Je dois avouer que les Américains m'ont bien aidée à sortir de ma zone de confort, souvent polluée par ce fameux syndrome de l'imposteur, surtout quand on a eu une éducation à la française !

Grâce à cette mentalité à l'américaine et à leur attitude positive, Zoë Trop Belle connaîtra un grand succès !


Mon parcours n'a pas été linéaire, avec des défis personnels comme professionnels, suivi de mon retour en Europe, aux Pays-Bas. Le choc culturel a été une nouvelle étape à surmonter. J'ai également rencontré des obstacles en tant qu'expatriée, mais j'ai su surmonter ces défis et adapter ma stratégie pour m'épanouir dans ce que j'avais choisi comme ma nouvelle activité professionnelle.


Bien implantée, c'est alors que je rempile, lors de la pandémie, avec de nouveaux challenges ! Je ne baisse pas les bras... je crée alors ma petite entreprise aux Pays-Bas !


Il est clair que sans formation formelle en joaillerie, chaque création devient une exploration constante, une recherche de perfection, tout en étant confrontée à l'incertitude. Sans parler des gens qui perçoivent votre activité comme un passe-temps et non un métier, eh oui, sans diplôme, on n'est moins crédible aux yeux de certains!

L'auto-apprentissage exige de la patience, de l'audace et de l'innovation, mais également du courage pour affronter ses peurs et la négativité des personnes toxiques, sans parler de la gestion d'une petite entreprise, des ventes à la promotion, en passant par la comptabilité, complexités supplémentaires au monde de créatrice.

Zoé Trop Belle fêtera bientôt ses 10 ans, un chemin jalonné de hauts et de bas, de moments de doute qui ont été balayés par des instants de satisfaction et de fierté bien mérités.


Malgré les défis, la passion pour l'art de créer des bijoux et l'indépendance d'être son propre patron sont des sources d'inspiration inépuisables. Chaque pièce réalisée devient un triomphe personnel, un rappel que la persévérance et la créativité peuvent transformer des rêves en réalité, tout en ajoutant une touche d'authenticité à chaque création.



Un zest de persévérance, un soupcon de curiosité et une pincée de motivation, et votre rêve devient réalité!

Mon histoire est un rappel que la créativité n'a pas de limites, que l'expression artistique est accessible à tous, à condition d'être déterminé et prêt à apprendre, et que la passion et la volonté peuvent transformer des rêves en réalité.


Je vous encourage à suivre votre passion, quelle qu'elle soit, sans jamais avoir honte d'apprendre en autodidacte, mais plutôt à en être fier.

Soyez résilients.es, persévérez, et, surtout, croyez en vous. Saisissez cette opportunité de croissance et d'épanouissement.

La vie est trop courte pour se laisser décourager par les autres, alors lancez vous, apprenez et créez !


A bientôt pour de nouveaux récits !


Stéphanie





4 vues0 commentaire

Commentaires


bottom of page